Les levures

Les levures dans la bière

les levures dans la bière

Les levures sont des micro-organismes unicellulaires qui transforment les sucres contenus dans le moût de malt en alcool et CO2. Il existe sur deux types de levures : les levures hautes et les levures basses.

Levures de bières

Les levures hautes sont utilisée pour la fabrication de bière de fermentation haute. Elles agissent au-dessus de 20°C et remontent � la surface du brassin en fin de fermentation.

Les levures basses sont utilisées pour la fabrication de bière de fermentation basse. Elles agissent en-dessous de 10°C et descendent dans le bas de la cuve en fin de fermentation.

Voir aussi le billet ‘Comment faire de la bière ?’

Red beer

La red beer est une bière aigre et rouge sombre de Flandres-Occidentale en Belgique affinée en fûts de chêne. La couleur de ces bières vient du malt Vienne. Les principales marques sont : Petrus de Bavik, Duchesse de Bourgogne, de Verhaeghe, Rodenbach

Porter

La bière porter, anglaise, était � l’origine issue du brassage d’un mélange de vieille ales fortes et brunes. C’est une ale londonienne brune et douce traditionelle beaucoup plus chargée en houblon pour améliorer sa conservation. Stable, cette bière brassée en grande cuve possédait une meilleure conservation que les ales antérieures. Rapidement elle est devenue une bière au prix bas, produite en masse par des grandes entreprises commerciales disposant de forts moyens de productions (Barclay, Truman, Whitbread).

Pilsner

A l’origine, la bière pilsner, bière sèche en bouche et à l’arôme houblonn fleuri, était une lager blonde, à la savoureuse amertume, qui vit le jour dans la ville tchèque de Plzen. Largement copiée, celle-ci alimente aujourd’hui très largement le marché de la bière. En Allemagne, la Pilsner est la principale lager, avec un volume d’alcool de 5% et une saveur moins subtile que l’originale. Les principales marques sont : Warsteiner, Herforder et Bitburger.