FILTRER & TRIER

Les Brasseurs de Gayant

Créée à Douai en 1919 et deuxième entreprise française du secteur, la Brasserie de Gayant est aujourd'hui encore une entreprise traditionnelle, familiale et indépendante.

En savoir plus

<p>Cr&eacute;&eacute;e &agrave; Douai en 1919 et deuxi&egrave;me entreprise fran&ccedil;aise du secteur, la Brasserie de Gayant est aujourd'hui encore une entreprise traditionnelle, familiale et ind&eacute;pendante.</p>

La Gamme
La Goudale, « G » de Goudale, Triple Secret des Moines, Saint Landelin (blonde, ambrée, blanche, brune et rubis), Mythique, La Divine, La bière du Démon, La Démon, Méga Démon, Bière du Désert, Tequieros, Belzebuth, Grain d’Orge (cuivrée et cuvée 1898), Septante 5 (Blonde et ambrée), Abbaye du Lys Triple.
Bières de saison : La Goudale de Printemps, La Goudale de Noël et Grain d’Orge de Noël.

L’histoire de la Brasserie de Gayant
En 1860, la ville de Douai comptait une vingtaine de petits brasseurs, entreprises familiales, qui se sont développées parallèlement à l’essor de l’industrie, notamment celle du charbon de 1860 à 1914.
En 1919, la fusion de 4 brasseries (Brasserie Caudrelier à Râches, Brasseries Delefolie, Belle et Marronnier à Douai) forma la Grande Brasserie des Enfants de Gayant. La brasserie Douaisienne vendait à l’origine ses bières à domicile dans un rayon de 2 km.

En 1955, Jean-Pierre d’Aubreby, fils et petit-fils de malteur, achète avec Emile Caudrelier, la Brasserie ENFANTS DE GAYANT. L’activité commence au 63 faubourg de Paris avec une production de 26 000HL et 4 camions de livraison. En 1965, le développement croissant de la brasserie (100 000 HL) l’amène à étendre ses locaux et à installer ses bureaux au 185 rue Léo Lagrange, siège actuel de la brasserie, renommée en 1995 Les Brasseurs de Gayant.

Depuis 1981, la brasserie s’est lancée dans le développement de bières de spécialité en lançant régulièrement de nouvelles recettes, telles que LA GOUDALE, aujourd’hui marque emblématique de la brasserie.

En 2001, le propriétaire des Brasseurs de Gayant rachète la Brasserie Jeanne d’Arc à Ronchin. Celle-ci est rebaptisée Brasserie Grain d’Orge. De nombreuses bières de spécialité sont lancées. La fabrication des bières de ces 2 brasseries est aujourd’hui regroupée sur le site de DOUAI et les marques historiques de la brasserie, distribuées par une équipe commerciale dédiée viennent compléter la gamme des Brasseurs de Gayant.

Depuis 2010, Les Brasseurs de Gayant ont été repris par M. André Pecqueur aussi propriétaire de la BRASSERIE de ST OMER. La production atteint aujourd’hui 250 000 HL. La brasserie continue de puiser son savoir-faire dans la tradition et son efficacité dans une politique soutenue en matière d’innovation. La passion du métier lui fait toujours rechercher l’authenticité et les sensations nouvelles. Très attachée à la région Nord-pas-de -Calais, elle y apporte sa contribution au maintien des cultures en utilisant des matières premières issues de l’agriculture régionale. Ses gammes de bières St Landelin, Grain d’Orge et Septante 5 bénéficient ainsi du label Saveur en Or. En 2013-2014, la Brasserie a acquis 4 nouvelles cuves de fermentation ainsi que de nouvelles salles chaudes afin de répondre à la demande et à l’intérêt croissant des consommateurs pour les bières refermentées en bouteilles.

Les Brasseurs de Gayant dont la production actuelle est de 250 000 HL sont un acteur incontournable sur le marché français des bières de spécialité dans lequel leur position s’affirme jour après jour.

La Gamme
La Goudale, « G » de Goudale, Triple Secret des Moines, Saint Landelin (blonde, ambrée, blanche, brune et rubis), Mythique, La Divine, La bière du Démon, La Démon, Méga Démon, Bière du Désert, Tequieros, Belzebuth, Grain d’Orge (cuivrée et cuvée 1898), Septante 5 (Blonde et ambrée), Abbaye du Lys Triple.
Bières de saison : La Goudale de Printemps, La Goudale de Noël et Grain d’Orge de Noël.

L’histoire de la Brasserie de Gayant
En 1860, la ville de Douai comptait une vingtaine de petits brasseurs, entreprises familiales, qui se sont développées parallèlement à l’essor de l’industrie, notamment celle du charbon de 1860 à 1914.

En 1919, la fusion de 4 brasseries (Brasserie Caudrelier à Râches, Brasseries Delefolie, Belle et Marronnier à Douai) forma la Grande Brasserie des Enfants de Gayant. La brasserie Douaisienne vendait à l’origine ses bières à domicile dans un rayon de 2 km.

En 1955, Jean-Pierre d’Aubreby, fils et petit-fils de malteur, achète avec Emile Caudrelier, la Brasserie ENFANTS DE GAYANT. L’activité commence au 63 faubourg de Paris avec une production de 26 000HL et 4 camions de livraison. En 1965, le développement croissant de la brasserie (100 000 HL) l’amène à étendre ses locaux et à installer ses bureaux au 185 rue Léo Lagrange, siège actuel de la brasserie, renommée en 1995 Les Brasseurs de Gayant.

Depuis 1981, la brasserie s’est lancée dans le développement de bières de spécialité en lançant régulièrement de nouvelles recettes, telles que LA GOUDALE, aujourd’hui marque emblématique de la brasserie.

En 2001, le propriétaire des Brasseurs de Gayant rachète la Brasserie Jeanne d’Arc à Ronchin. Celle-ci est rebaptisée Brasserie Grain d’Orge. De nombreuses bières de spécialité sont lancées. La fabrication des bières de ces 2 brasseries est aujourd’hui regroupée sur le site de DOUAI et les marques historiques de la brasserie, distribuées par une équipe commerciale dédiée viennent compléter la gamme des Brasseurs de Gayant.

Depuis 2010, Les Brasseurs de Gayant ont été repris par M. André Pecqueur aussi propriétaire de la BRASSERIE de ST OMER. La production atteint aujourd’hui 250 000 HL. La brasserie continue de puiser son savoir-faire dans la tradition et son efficacité dans une politique soutenue en matière d’innovation. La passion du métier lui fait toujours rechercher l’authenticité et les sensations nouvelles. Très attachée à la région Nord-pas-de -Calais, elle y apporte sa contribution au maintien des cultures en utilisant des matières premières issues de l’agriculture régionale. Ses gammes de bières St Landelin, Grain d’Orge et Septante 5 bénéficient ainsi du label Saveur en Or. En 2013-2014, la Brasserie a acquis 4 nouvelles cuves de fermentation ainsi que de nouvelles salles chaudes afin de répondre à la demande et à l’intérêt croissant des consommateurs pour les bières refermentées en bouteilles.

Les Brasseurs de Gayant dont la production actuelle est de 250 000 HL sont un acteur incontournable sur le marché français des bières de spécialité dans lequel leur position s’affirme jour après jour.

La Gamme
La Goudale, « G » de Goudale, Triple Secret des Moines, Saint Landelin (blonde, ambrée, blanche, brune et rubis), Mythique, La Divine, La bière du Démon, La Démon, Méga Démon, Bière du Désert, Tequieros, Belzebuth, Grain d’Orge (cuivrée et cuvée 1898), Septante 5 (Blonde et ambrée), Abbaye du Lys Triple.
Bières de saison : La Goudale de Printemps, La Goudale de Noël et Grain d’Orge de Noël.

L’histoire de la Brasserie de Gayant
En 1860, la ville de Douai comptait une vingtaine de petits brasseurs, entreprises familiales, qui se sont développées parallèlement à l’essor de l’industrie, notamment celle du charbon de 1860 à 1914.

En 1919, la fusion de 4 brasseries (Brasserie Caudrelier à Râches, Brasseries Delefolie, Belle et Marronnier à Douai) forma la Grande Brasserie des Enfants de Gayant. La brasserie Douaisienne vendait à l’origine ses bières à domicile dans un rayon de 2 km.

En 1955, Jean-Pierre d’Aubreby, fils et petit-fils de malteur, achète avec Emile Caudrelier, la Brasserie ENFANTS DE GAYANT. L’activité commence au 63 faubourg de Paris avec une production de 26 000HL et 4 camions de livraison. En 1965, le développement croissant de la brasserie (100 000 HL) l’amène à étendre ses locaux et à installer ses bureaux au 185 rue Léo Lagrange, siège actuel de la brasserie, renommée en 1995 Les Brasseurs de Gayant.

Depuis 1981, la brasserie s’est lancée dans le développement de bières de spécialité en lançant régulièrement de nouvelles recettes, telles que LA GOUDALE, aujourd’hui marque emblématique de la brasserie.

En 2001, le propriétaire des Brasseurs de Gayant rachète la Brasserie Jeanne d’Arc à Ronchin. Celle-ci est rebaptisée Brasserie Grain d’Orge. De nombreuses bières de spécialité sont lancées. La fabrication des bières de ces 2 brasseries est aujourd’hui regroupée sur le site de DOUAI et les marques historiques de la brasserie, distribuées par une équipe commerciale dédiée viennent compléter la gamme des Brasseurs de Gayant.

Depuis 2010, Les Brasseurs de Gayant ont été repris par M. André Pecqueur aussi propriétaire de la BRASSERIE de ST OMER. La production atteint aujourd’hui 250 000 HL. La brasserie continue de puiser son savoir-faire dans la tradition et son efficacité dans une politique soutenue en matière d’innovation. La passion du métier lui fait toujours rechercher l’authenticité et les sensations nouvelles. Très attachée à la région Nord-pas-de -Calais, elle y apporte sa contribution au maintien des cultures en utilisant des matières premières issues de l’agriculture régionale. Ses gammes de bières St Landelin, Grain d’Orge et Septante 5 bénéficient ainsi du label Saveur en Or. En 2013-2014, la Brasserie a acquis 4 nouvelles cuves de fermentation ainsi que de nouvelles salles chaudes afin de répondre à la demande et à l’intérêt croissant des consommateurs pour les bières refermentées en bouteilles.

Les Brasseurs de Gayant dont la production actuelle est de 250 000 HL sont un acteur incontournable sur le marché français des bières de spécialité dans lequel leur position s’affirme jour après jour.

Haut de page