Le n°1 de la bière en ligne !

Saveur Bière

Une petite bière anglaise chez les moines trappistes.

C'est drôle comme l'association des moines et de la bière semble si naturelle, vous ne trouvez pas ? Dans tous les cas, ils ne nous déçoivent jamais, puisque les bières trappistes s'arrachent toute l'année et certaines relèvent même de la mission impossible pour s'en procurer. Si cette réussite a dernièrement donné envie aux moines américains à l'origine de la Spencer, aujourd'hui c'est l'outre-Manche qui s'y met avec la Tynt Meadow, la nouvelle bière trappiste anglaise de Mount Saint Bernard, une English Strong Ale de caractère qui va faire couler beaucoup d'encre.

La force des trappistes

Orval, Chimay, Westmalle ou Westvleteren, la bière trappiste a de beaux jours devant elle et les moines qui le peuvent auraient tort de s'en priver, même si les bénéfices tirés de ces bières ne vont pas directement dans leurs poches, mais servent à la restauration des édifices et à leur survie au sein des monastères. Humbles et loin d'être avares, certains moines comme chez Westvleteren, vont même pousser le vice jusqu'à ne produire qu'une petite quantité de bière, qu'il faut retirer exclusivement sur place après avoir donné préalablement son nom et sa plaque d'immatriculation, ainsi qu'une date et une heure de retrait. Une mission impossible que vous ne pourrez réitérer qu'une fois tous les trois mois, pour repartir avec deux caisses maximum. Oui, bonjour la frustration mais c'est un merveilleux coup qui a propulsé la bière sur le devant de la scène brassicole et elle est aujourd'hui célèbre à travers le monde, considérée comme l'une des meilleures dans son style et comme étant la bière la plus difficile à se procurer. Qui aurait pu croire que les moines étaient des génies du marketing !? Si vous commencez à désespérer et que l'obtention de ce grââl vous semble impossible, vous pourrez toujours vous rabattre sur la Saint Bernardus Abt 12, c'est un sosie presque parfait de la Westvleteren XII qui utilise la même levure. Quoiqu'il en soit, elles sont aujourd'hui douze à se partager l'appelation tant convoitée de l'Authentic Trappist Product (ATP). Six nous viennent de Belgique, à savoir la Westmalle, l'Orval, la Chimay, la Westvleteren, la Rochefort, et la Achel. La Trappe et la Zundert viennent des Pays-Bas, alors que l'Engelszell vient d'Autriche, la Spencer des Etats-Unis et la Tre Fontane d'Italie. En ce qui concerne la petite dernière, la Tynt Meadow, c'est une anglaise brassée par l'abbaye de Mount Saint Bernard depuis seulement le 17 septembre 2018. 

Tynt Meadow, la nouvelle pépite britannique.  

Pour parler de leur bière, les moines anglais de l'abbaye de Mount Saint Bernard dans le Leicestershire n'ont pas hésité à se confier. La prière et le travail est le quotidien de ces hommes de foi qui ne reçoivent aucune subvention de l'Eglise pour vivre. Pour ce faire, ils se sont lancés dans des activités rapportant des sources de revenus fiables comme celle de l'agriculture et du lait, mais en 2013, la chute des prix du lait a ruiné l'exploitation et les vaches ont du être vendues à contrecœur. Dès lors, il a fallu trouver autre chose, alliant la source de revenu alternative et le travail commun qui pouvait impliquer un grand nombre de moines. Le brassage s'est rapidement manifesté comme étant une évidence pour refaire vivre l'ancienne tradition de l'abbaye, même si les recettes ne seront pas les mêmes, elles seront toutes aussi délicieuses et nourrissantes. En 2017 et 2018, des aménagements sont effectués afin d'avoir un espace d'installation adapté, mais ne vous attendez pas à ce que la production soit accrue puisqu'ils l'ont déjà annoncés, elle sera limitée et simplement suffisante pour combler les dépenses et les engagements caritatifs de l'abbaye.

Cependant, ils ne sont pas devenus brasseur du jour au lendemain et se sont aussi lancés dans le brassage par le biais d'un kit, équivalent du Beer Kit, afin de brasser en toute simplicité chez eux et ainsi apprendre les bases. Au fil du temps, après diverses expérimentations et plusieurs styles essayés, mais également avec l'aide des moines de Norcia, Saint-Wandrille et Zundert, la recette finale fut trouvée. A ce moment là, ils reçurent des conseils des onze brasseries trappistes et de l'Association Internationale des Trappistes pour que tout se passe pour le mieux et ainsi recevoir le fameux logo ATP.

Sa Dégustation

Fraîchement sortie des cuves, la Tynt Meadow est une bière brune forte, conçue avec de l'orge et du houblon anglais pour un style English Strong Ale. Lorsqu'elle est versée dans un verre, elle dévoile une robe acajou avec une nuance rouge chaude et une mousse beige persistante qui laisse s'échapper des arômes de chocolat noir, de fruits secs, de caramel et de réglisse. L'ensemble est corsé avec des touches de chocolat noir, de figue et de poivre, menant vers un final sec et chaud à la fois. 

Une fois de plus, les britanniques nous prouvent qu'ils savent boire de la bière, mais qu'ils savent aussi la faire. Disponible uniquement sur le territoire britannique pour le moment, elle ne devrait pas tarder à arriver chez Saveur Bière mais ne vous en faites pas, on vous préviendra le moment venu. 

En savoir plus :
Découvrir les bières trappistes

14/11/2018